Piwik

J'ai pris ou je compte prendre un congé sabbatique

Réservé aux salariés, le congé sabbatique est une absence de 6 à 11 mois non rémunérée, durant laquelle le contrat de travail est suspendu, mais non rompu.

À votre retour, vous retrouvez votre emploi ou un emploi similaire, avec une rémunération au moins équivalente.

Certains choix réalisés avant le départ peuvent avoir un impact sur votre retraite.

Bien choisir sa date de départ

Il est retenu pour votre durée d'assurance autant de trimestres que votre salaire annuel comprend 150 fois le Smic horaire. La date de départ en congé sabbatique peut donc avoir une incidence sur le calcul de vos trimestres d’assurance.

 

Acquisition de droits à la retraite

Si vous ne travaillez pas pendant votre congé sabbatique, celui-ci ne vous ouvre pas de droit à la retraite.

Vous pouvez toutefois souscrire une assurance volontaire, à condition que celle-ci intervienne avant le début du congé.

Votre demande est à adresser à votre caisse d’assurance maladie ou à la Caisse des Français de l’étranger (CFE) si vous résidez hors de France.

À Noter

Le montant des cotisations varie selon votre situation et les risques pour lesquels vous vous assurez (vieillesse seule ou non).

D’autres congés exceptionnels existent

Ils présentent des règles similaires au congé sabbatique en matière de retraite.

  • Le congé sans solde : il n’y a pas de conditions particulières pour en bénéficier.
  • La disponibilité, prévue par le statut général de la fonction publique : le fonctionnaire est placé hors de son administration.
  • Le congé pour création d’entreprise : dans certains cas, votre rémunération est maintenue (par exemple dans le cadre d’un plan de reconversion), ce qui vous permet de bénéficier d’une couverture retraite.

Si vous êtes agent des industries électriques et gazières, votre congé sabbatique peut être validé au titre de la durée liquidée IEG.

Pour en savoir plus, consultez le site web de la CNIEG

Pour accéder en toute sécurité à une information personnalisée selon vos régimes de retraite,

connectez-vous à votre compte retraite.

Sur votre compte retraite, vous pouvez :

  • accéder directement à l'information qui vous concerne
  • consulter les droits que vous avez acquis pour la retraite ou les dates de paiement de votre retraite
  • simuler votre âge de départ ou le montant de votre retraite
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus