Piwik

Allocations de solidarité (ASPA, ASI)

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et l’Allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) visent à garantir un minimum de ressources aux personnes dont les revenus sont peu élevés.

A noter :

Même si vous remplissez les conditions nécessaires, le versement de ces allocations n'est pas automatique : vous devez en faire la demande auprès de votre régime de retraite.

Conditions pour percevoir l’Aspa

  • être retraité (retraite personnelle ou de réversion) ;
  • être âgé de 65 ans, ou 62 ans si vous êtes reconnu inapte au travail ou atteint d’une incapacité permanente d’au moins 50 % ;
  • avoir des ressources qui ne dépassent pas, au 1er janvier 2020, 10 838,4 euros par an pour une personne seule (soit 903,2 euros par mois) et 16 826,64 euros par an pour un couple marié, pacsé ou en concubinage (soit 1 402,22 euros par mois) ;
  • avoir demandé, de même que votre conjoint, concubin ou partenaire pacsé, toutes vos retraites personnelles et de réversion auprès de tous vos régimes français, étrangers et des organisations internationales ;
  • résider en France métropolitaine, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à la Réunion, à Saint Martin et ou Saint Barthélémy plus de 6 mois (ou 180 jours) au cours de l'année civile de versement de l'allocation.

Si vous êtes ressortissant d'un pays étranger (hors zone d’application des règlements européens), vous devez être titulaire d'un titre de séjour depuis au moins 10 ans au point de départ de votre allocation. Cette condition ne vous est pas demandée si vous êtes :

  • apatride ou réfugié ;
  • étranger ayant combattu pour la France ;
  • bénéficiaire de la protection subsidaire.

 

Montant de l’ASPA

Le montant de l’Aspa est calculé en tenant compte de la différence entre le plafond de ressources exigé et vos revenus.

  • Si vous vivez seul : le montant de l’ASPA peut être au maximum de 10 838,4 euros par an (soit 903,2 euros par mois).

 

Exemple de calcul de l’Aspa pour 2020, si vous vivez seul(e) :

     Ressources de la personne seule     

 

8000 euros par an

 

Montant de l’Aspa

 

    10 838,4 euros – 8000 euros

= 2 838,4 euros par an

 

  • Si vous vivez en couple (marié, pacsé ou en concubinage) et avez tous deux droit à l’Aspa : le montant de cette allocation peut être au maximum de 16 826,64 euros par an (soit 1 402,22 euros par mois).

 

  Exemple de calcul de l’Aspa pour 2020, si vous vivez en couple :

     Ressources du couple      

 

13 000 euros par an

 

Montant de l’ASPA

 

    16 826,64 euros – 13 000  euros    

= 3 826,64 euros par an

 

À noter :

Si vous vivez en couple mais que seulement l’un de vous a droit à l’Aspa, le montant de l’Aspa peut être au maximum de 10 838,4 euros par an au 1er janvier 2020 (soit 903,2 euros par mois).

 

À qui s’adresser pour percevoir l’Aspa ?

  • Vous devez vous adresser aux régimes qui vous versent votre retraite.

Pour obtenir les coordonnées de votre ou de vos régimes, cliquez ici

  • Si vous ne percevez pas de retraite, vous pouvez vous adresser à votre mairie pour en savoir plus.

Conditions pour percevoir l’ASI

  • Etre reconnu invalide, c’est-à-dire souffrir d’une invalidité générale réduisant votre capacité de travail des 2/3.
  • Ne pas avoir atteint l’âge légal  de départ à la retraite (pas d’âge minimum).
  • Percevoir une retraite de réversion ou une pension de vieillesse veuf(ve), une retraite anticipée pour handicap ou pour carrière longue ou une retraite pour pénibilité.
  • Résider en France métropolitaine, en Guadeloupe, Martinique, Guyane ou à la Réunion plus de 6 mois (ou 180 jours) au cours de l’année civile de versement de l’ASI.
  • Si vous vivez seul(e), avoir des ressources qui ne dépassent pas, au 1er avril 2019, 8 679,01 euros par an (soit 723,25 euros par mois).
  • Si vous êtes en couple (marié, pacsé, en concubinage), avoir des ressources au 1er avril 2019 qui ne dépassent pas 15 201,92 euros (soit 1 266,82 euros par mois).

 

Montant de l’ASI

Le montant de l’ASI est calculé en tenant compte de la différence entre le plafond de ressources exigé et vos revenus.

  • Si vous vivez seul : le montant de l’ASI peut être au maximum de 4 991,81 euros par an au 1er avril 2019 (soit 415,98 euros par mois).
Exemple de calcul de l’ASI si vous vivez seul(e) :
        Ressources de la personne seule       

 

8000 euros par an

 

Montant de l’ASI

 

         8 679,01 euros – 8000 euros

= 679,01 euros par an

 

  • Si vous vivez en couple et avez tous deux droit à l’ASI : le montant de cette allocation peut être au maximum de 8 237,26 euros par an au 1er avril 2019 (soit 686,43 euros par mois).
Exemple de calcul de l’ASI si vous vivez en couple :
       Ressources du couple          

 

13 000 euros par an

 

 

Montant de l’ASI

 

 

      15 201,92 euros – 13 000 euros

= 2 201,92 euros par an

 

À noter :

Si vous vivez en couple mais que seulement l’un de vous a droit à l’ASI, le montant de l’ASI peut être au maximum de 4 991,81 euros par an au 1er avril 2019 (soit 415,98 euros par mois).

 

Fin du versement de l’ASI

Il prend fin dès que vous atteignez l’âge légal de départ à la retraite. Vous pourrez ensuite bénéficier, sous conditions, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa, voir le paragraphe ci-dessus).

Pour plus d’informations sur la fin du versement de l’ASI, contactez votre régime de retraite.

 

A qui s’adresser pour percevoir l’ASI ?

  • Vous devez vous adresser au régime qui vous verse votre retraite anticipée, votre pension de vieillesse veuf ou veuve, ou votre retraite de réversion.

Pour obtenir les coordonnées de votre ou de vos régimes, cliquez ici.

  • Si vous percevez une pension d’invalidité, vous pouvez vous adresser à votre caisse d'assurance maladie.

Pour accéder en toute sécurité à une information personnalisée selon vos régimes de retraite,

connectez-vous à votre compte retraite.

Sur votre compte retraite, vous pouvez :

  • accéder directement à l'information qui vous concerne
  • consulter les droits que vous avez acquis pour la retraite ou les dates de paiement de votre retraite
  • simuler votre âge de départ ou le montant de votre retraite

Ces articles peuvent vous intéresser

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus