Piwik

Je souhaite partir en retraite progressivement

La retraite progressive consiste à percevoir une partie de vos retraites de base et complémentaire tout en poursuivant votre activité professionnelle à temps partiel.

Vous pouvez ainsi réduire votre activité et continuer à cotiser pour votre retraite définitive : lorsque vous la demanderez, son montant sera recalculé en tenant compte de ces cotisations.

La plupart des régimes de retraite sont concernés par ce dispositif. Ils le proposent sous certaines conditions :

  • vous devez avoir au moins 60 ans,
  • justifier d’au moins 150 trimestres d’assurance, tous régimes de base confondus,
  • et travailler à temps partiel (au minimum 40% et au maximum 80% d’un temps plein).

 

Lorsque vous êtes connecté à votre compte retraite, vous accédez ci-dessous à plus d’informations sur la retraite progressive dans chacun de vos régimes.

Retraite complémentaire des salariés de l'industrie, du commerce, des services et de l'agriculture (Agirc-Arrco)

 

Vous pouvez exercer un travail à temps partiel tout en percevant une partie de votre retraite complémentaire. Vous continuez d’obtenir des points de retraite complémentaire en contrepartie des cotisations prélevées sur votre salaire à temps partiel.

Avec l'accord de votre employeur, vous pouvez cotiser à l' Agirc-Arrco sur la base du salaire correspondant à un taux plein, à condition que vos cotisations d'assurance retraite de base soient calculées sur cette base également.

 

Calcul du montant de votre retraite progressive complémentaire

Trois éléments entrent dans le calcul : la fraction de retraite concernée, le nombre total de points acquis et la valeur d’un point.

Un quatrième élément intervient si vous n’avez pas atteint l’âge de 62 ans et/ou si vous n’avez pas le nombre de trimestres exigés pour bénéficier de la retraite de base à taux plein. Un coefficient de minoration spécifique s’applique sur le montant de votre retraite Agirc-Arrco.

Pour en savoir plus, consultez le site www.agirc-arrco.fr.

 

Application du dispositif de minoration/majoration temporaires

Les personnes nées à partir de 1957 qui travaillent dans le cadre de la retraite progressive ne sont pas concernées par le dispositif de minoration/ majoration temporaires Agirc-Arrco. Elles pourront le devenir lorsqu’elles cesseront totalement leur activité professionnelle et qu’elles demanderont leur retraite Agirc-Arrco.

Pour en savoir plus sur ces nouveaux coefficients applicables depuis le 1er janvier 2019, consultez le site de l'Agirc-Arrco.

Pour accéder en toute sécurité à une information personnalisée selon vos régimes de retraite,

connectez-vous à votre compte retraite.

Sur votre compte retraite, vous pouvez :

  • accéder directement à l'information qui vous concerne
  • consulter les droits que vous avez acquis pour la retraite ou les dates de paiement de votre retraite
  • simuler votre âge de départ ou le montant de votre retraite
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus