Piwik

Logo_128-.png

L’IRCEC est la Caisse nationale de retraite qui gère les régimes de retraite complémentaire et obligatoire des artistes-auteurs professionnels. La Caisse couvre à travers ses trois régimes (RAAP, RACD, RACL), soit près de 61.000 artistes auteurs.

Selon la nature de leur activité et de leurs revenus, les artistes auteurs cotisent à un ou plusieurs de ces régimes de retraite complémentaire :

  • RAAP = Régime de retraite des Artistes et Auteurs Professionnels
  • RACD = Régime de retraite des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
  • RACL = Régime de retraite des Auteurs et Compositeurs Lyriques

Les artiste-auteurs sont par ailleurs affiliés au régime général de sécurité sociale (retraite de base et couverture santé) par l'intermédiaire de l’Agessa ou de la Maison des artistes.

 

Les trois régimes complémentaires gérés par la caisse IRCEC fonctionnent selon un système de points. À un montant de cotisation réglé par l'auteur, correspond un nombre de points acquis. Le montant annuel de la retraite est égal au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point (valeur revue chaque année).

 

Population couverte :

Quel que soit votre secteur de création artistique, le RAAP : pour les auteurs graphiques, plastiques, photographiques, écrivains et traducteurs littéraires, auteurs et compositeurs d’œuvres musicales, dialoguistes de doublage, auteurs et compositeurs dramatiques, auteurs de spectacle vivant, auteurs de film.

Auquel s’ajoute, en fonction de la nature de leur activité artistique et de leurs revenus :

  • le RACL pour les auteurs et compositeurs lyriques, dialoguistes de doublage.
  • ou le RACD pour les auteurs et compositeurs dramatiques, auteurs de spectacle vivant, auteurs de films.

Pour plus d’informations, consultez le site web de l'IRCEC et le Guide de la retraite IRCEC 2016

 


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus