Piwik

Composition de la retraite

Fruit de 60 ans d'histoire économique et sociale depuis 1945, le système français peut être décomposé en trois étages.

Ces trois étages sont les suivants :

  • les régimes de base légalement obligatoires,

  • les régimes complémentaires légalement obligatoires,

  • les formes d'épargne retraite collective ou individuelle

 

La quasi-totalité des assurés est donc affiliée aux deux premiers régimes, qui constituent le cœur du système de retraite français.

 

Certains assurés peuvent également être affiliés par leur entreprise à une forme d'épargne retraite collective, PERE ou PERCO par exemple. Les travailleurs non salariés peuvent de leur côté souscrire des produits facultatifs de type Loi Madelin. Tous les assurés peuvent enfin souscrire à un PERP.

Conformément à la loi, la mission d'information de l’Union Retraite ne s’applique qu’aux deux premiers étages obligatoires (régimes de base et régimes complémentaires).

Le système de retraite en France


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus