Piwik

logo_crp_ratp.jpg

 

 

 

 

 

Age légal de départ en retraite : 60 ans jusqu'en 2016 puis passage par paliers de 4 mois à 62 ans de 2017 à 2022.

 

Age maximum de maintien en services : 65 ans avec passage progressif à 67 ans

 

Possibilité d'anticipation de l'âge de départ : oui à 50 et 55 ans (avec passage progressif à 52 et 57 ans) pour les agents classés en services actifs à condition de remplir la double condition d'âge et de services et pour les agents handicapés sous certaines conditions de durée d'assurance et de durée cotisée.

 

Durée minimale de cotisation pour un droit à retraite : 1 an (sauf réforme) depuis le 1er juillet 2008

 

Durée minimale pour une retraite normale : 25 ans

 

Durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein : le nombre de trimestres augmente de 2 trimestres par an sur la période du 1er juillet 2008 au 1er décembre 2012 et d'un trimestre par an à compter du 1er juillet 2013 pour passer de 150 à 166 trimestres.

 

Possibilité de départ en retraite après l’âge du taux plein : OUI

 

Prise en compte des périodes assimilées : OUI

 

Prise en compte du service militaire légal : OUI

 

Bonifications / majorations : En fonction du tableau d'activité, il existe des bonifications de services (limitées à 20 trimestres) pour les agents embauchés avant le 1er janvier 2009. Les majorations prises en compte sont les majorations pour enfants : uniquement en durée d'assurance pour les enfants nés après le 1er juillet 2008 après le recrutement à la RATP ; en durée d'assurance et en liquidation pour les enfants nés avant le 1er juillet 2008. Une majoration de la durée d'assurance d'un trimestre par période de 30 mois d’éducation est accordée aux agents élevant à leur domicile un enfant âgé de moins de 20 ans et atteint d'une invalidité égale ou supérieure à 80 % (limitée à 8 trimestres).

 

Possibilité de rachat de cotisations : validation possible pour les agents détachés en entreprise, les agents à temps partiel sur le temps non travaillé dans la limite de 4 trimestres, les années d'études dans la limite de 12 trimestres.

Lire l'article "Je souhaite racheter des cotisations et des points de retraite"

Mode de calcul de la retraite de base :

Valeur du point retraite

x

coefficient hiérarchique cotisé sur les 6 derniers mois

x

coefficient du 13ème mois

x

durée de service en trimestres


nombre de trimestres requis pour le taux plein x 75 %

Lire l'article "Quel sera le montant de ma retraite ?"

 

Majoration du montant de la retraite : 10 % pour 3 enfants élevés jusqu'à l'âge de 9 ans puis 5 % supplémentaire au-delà du 3ème.

Lire l'article "J'ai eu des enfants"

 

Décote : oui application progressive depuis le 1er juillet 2010. La décote peut s'annuler sous certaines conditions de prolongation d'activité.

 

Surcote : oui à partir de 60 ans avec passage progressif à 62 ans et uniquement pour les trimestres entiers cotisés au-delà de la durée de référence requise pour avoir le taux plein (avec un minimum de 160 trimestres). Majoration de 1,25 % par trimestre supplémentaire dans la limite de 20 trimestres.

 

Retraite minimale : minimum des fonctionnaires

 

Retraite maximale : 75 % (ou 80 % avec les bénéfices de campagne) du dernier salaire d’activité

 

Retraite imposable : OUI

Lire l'article "Impôts et prélèvements sociaux"

 

Retraite soumise à cotisations : OUI, si le retraité est imposable

  • CSG à 6,6% (3,8 % si le retraité est partiellement imposable)
  • CRDS à 0,5%
  • CASA à 0,3 % depuis le 1er avril 2013

 

Possibilités de cumul emploi/retraite : OUI, sous condition à partir de 60 ans avec passage progressif à 62 ans.

Lire l'article "Je souhaite travailler pendant ma retraite"

La retraite des salariés de la RATP


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus