Piwik

carmf128.jpg

 Retraite complémentaire

 

Âge légal de départ en retraite : à partir de 65 ans à taux plein.

 

Possibilité d'anticipation de l'âge de départ : OUI. Un départ anticipé à partir de l'âge d'ouverture des droits est possible :

  • sans minoration, pour inaptitude à toute activité professionnelle ou en qualité d'ancien combattant,

  • pour convenance personnelle avec minoration variable selon l'âge à la date d'effet de la retraite (5% par année anticipée).

 

Durée minimale de cotisation pour un droit à retraite : 1 trimestre.

Le médecin totalisant jusqu'à 20 points a la possibilité de demander à bénéficier d'un versement unique égal à 15 fois le montant de l'allocation annuelle correspondant à ses points.

 

Durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein : NON. 
La durée de cotisation n'a pas d'incidence sur le taux.

 

Possibilité de départ en retraite après l'âge du taux plein : OUI.

 

Prise en compte des périodes assimilées : OUI,sous conditions

 

Bonifications / majorations : OUI. Majoration familiale de 10% aux médecins (hommes et femmes) ayant eu au moins trois enfants.

 

Possibilité de rachat de points : OUI.

  • Pour les hommes, possibilité de rachat des périodes de service militaire.

  • Pour les femmes, possibilité de rachat de 3 trimestres par enfant né pendant l'exercice professionnel médical.

  • Les médecins peuvent racheter un trimestre par période de trois ans de prise en charge effective d’enfants, ayant fait l’objet de l’attribution de l’allocation d’éducation d’enfant handicapé (AEEH), dans la limite de trois trimestres par enfants.
  • Les médecins âgés de moins de 40 ans lors de leur affiliation qui ont été dispensés de cotisations lors de leurs deux premières années d’affiliation et qui, à compter du 01/01/1996 n’ont bénéficié d’aucun point du fait de cette dispense, peuvent racheter un point par trimestre de dispense au titre de ces périodes.
  • Les médecins qui ne totalisent pas une moyenne de 4 points durant leur affiliation peuvent procéder à un achat.
     

Mode de calcul de la retraite :

Valeur du point

x

Nombre de points

x

Coefficient d'anticipation éventuel.

Lire l'article "Quel sera le montant de ma retraite ?"

 

Pension minimale : NON.

 

Pension maximale : NON.

 

Retraite imposable : OUI.

Lire l'article "Impôts et prélèvements sociaux"

 

Retraite soumise à cotisation : OUI.

  • CSG : 6,6 % (possibilité de taux minoré ou d'exonération).

  • CRDS ; 0,5 % (possibilité d'exonération).

  • CASA : 0,3% (possibilité d'exonération).
  • Cotisation d'assurance maladie pour les retraités domiciliés à l'étranger dans certains cas.

 

Possibilités de cumul emploi/retraite : OUI (sauf en cas d'inaptitude).

Lire l'article "Je souhaite travailler pendant ma retraite"

 

Les conditions dans lesquelles le versement des prestations du régime complémentaire de vieillesse peut se cumuler avec une activité libérale sont identiques à celles prévues dans le régime de base.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus