Piwik

RAFP(x128)2.jpg (logo test)

 

Age légal de départ en retraite (et admission au régime principal de retraite) : 60 ans pour les fonctionnaires nés avant le 1er juillet 1951.

Cet âge est progressivement relevé à raison de 4 mois par génération, dans la limite de 62 ans, pour les fonctionnaires nés entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1954.

Il est fixé à 62 ans pour les fonctionnaires nés à compter du 1er janvier 1955.

 

Possibilité d'anticipation de l'âge de départ : NON.

 

Durée minimale de cotisation pour un droit à retraite : au moins 1 mois.

 

Durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein : Sans objet.

 

Possibilité de départ en retraite après l'âge du taux plein : OUI, avec majoration des droits suivant un barème.

 

Prise en compte des périodes assimilées : NON.

 

Bonifications / majorations : NON.

 

Possibilité de rachat de cotisations : NON.

 

Mode de calcul de la retraite :

Prestation annuelle brute =

Nombre de points

x

Valeur de service du point

x

Coefficient de majoration

 

Le nombre de points (entier arrondi à la valeur supérieure) est égal aumontant des cotisations annuelles (employeur et agent), divisé par la valeur d'acquisition du point. Cette dernière est déterminée chaque année et validée par le conseil d'administration de l'Etablissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP).

La valeur de service du point est également déterminée chaque année par le conseil d'administration de l'ERAFP.

Le coefficient de majoration n'est attribué que lorsque la prestation est demandée après l'âge légal de départ à la retraite. Il est alors déterminé en fonction de l'âge choisi pour percevoir la prestation du RAFP.

Lire l'article "Quel sera le montant de ma retraite ?"

Le nombre de points détermine la nature de la prestation versée :

  • Jusqu’à 5124 points, la prestation sera versée en capital
  • A partir de 5125 points, vous bénéficierez d’une rente mensuelle

Aucune dérogation ne peut être accordée concernant la nature de la prestation.

 

Calcul de la rente mensuelle :

Si le nombre de points acquis au jour de la date d’effet de la prestation RAFP est supérieur ou égal à 5125 points, le calcul est le suivant :

Rente annuelle brute =

Nombre de points

x

Coefficient de majoration

x

Valeur de service de point

 

Afin d’obtenir le montant de votre rente mensuelle (brute), il convient de diviser le résultat obtenu ci-dessus par 12.

Calcul du capital unique :

Si le nombre de points acquis au jour de la date d’effet de la prestation RAFP est inférieur à 5125 points, le calcul est le suivant.

Capital (brut) =

Nombre de points

x

Coefficient de majoration

x

Valeur de service du point

x

Coefficient de conversion en capital

 

Les paramètres : Valeur de service de point, coefficient de majoration et coefficient de conversion en capital sont fixés chaque année par le conseil d’administration de l’Établissement de la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (ERAFP) en charge de la gouvernance du RAFP.

Pension minimale : Sans objet.

 

Pension maximale : Sans objet.

 

Retraite imposable : OUI.

Lire l'article "Impôts et prélèvements sociaux"

Retraite soumise à cotisation : OUI (CSG et CRDS).

 

Possibilités de cumul emploi/retraite : OUI.

Lire l'article "Je souhaite travailler pendant ma retraite"

La retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP)


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre profil.  En savoir plus