J'ai exercé des « petits boulots »

Réforme des retraites 2014 - Des évolutions législatives sont en cours. Ces informations vont être modifiées. 


Jobs d’étudiant, travail saisonnier à temps plein ou partiel, stages rémunérés auprès d’une ou plusieurs entreprises peuvent accroître votre durée d’assurance. En effet, pour valider un trimestre, il faut avoir, sur un an, perçu une rémunération égale à 150 fois le Smic horaire
(1 429,50 euros en 2014 pour un trimestre). En contrepartie des cotisations prélevées sur vos salaires, vous avez par ailleurs obtenu des points de retraite complémentaire Arrco, voire Agirc si vous étiez cadre. Chacun de ces points a été conservé sur un compte ouvert au moment de votre premier emploi salarié. Quel que soit le nombre de points obtenus et votre parcours professionnel, ces points vous donnent droit le moment venu au paiement d’une retraite complémentaire.

Ce qui change avec la réforme 2014 : Les jeunes stagiaires en entreprise, non titulaires d’un contrat de travail, peuvent cotiser pour leur retraite à hauteur de deux trimestres maximum.

Les stagiaires titulaires d’un contrat de travail acquièrent des droits à la retraite dans les régimes de base et complémentaires.