Je retourne dans mon pays d'origine après avoir travaillé en France

Les étrangers travaillant en France cotisent de la même façon qu'un Français et acquièrent donc les mêmes droits en matière de retraite. 

S'ils restent en France après leur retraite, ils percevront leur pension exactement dans les mêmes conditions que les autres retraités et en fonction des droits qu'ils auront acquis (nombre de trimestres cotisés, revenus perçus durant la vie professionnelle...). 
S'ils retournent dans leur pays d'origine, plusieurs dispositifs sont prévus.

Comment obtenir votre retraite ?

Différents cas de figure peuvent se présenter, selon la durée du séjour en France ou la date de retour dans le pays d'origine :

  • Vous atteignez l'âge de la retraite en France et vous souhaitez retourner dans votre pays d'origine:

Dans cette situation, il faut alors demander votre retraite, avant votre départ, auprès de vos différentes caisses (régime de base et régime complémentaire). Votre retraite vous sera ensuite versée dans votre pays d'origine, ou si vous le préférez, sur votre compte en France (voir ci-dessous). Vous devez être en situation régulière pour bénéficier d'une retraite.

  • Vous êtes déjà réinstallé dans votre pays d'origine lorsque vous atteignez l'âge de la retraite, deux cas de figure peuvent alors se présenter :
    • Vous résidez dans un pays de l'Union européenne (UE), en Norvège, en Suisse, en Islande, au Lichtenstein, ou dans un pays hors UE, mais ayant passé un accord de sécurité sociale avec la France : vous devez alors déposer votre demande à la caisse de retraite de votre pays de résidence, même si vous n'y avez jamais travaillé. Celle-ci se chargera de transmettre le dossier aux caisses françaises concernées.
    • Vous résidez dans un pays n'ayant pas passé d'accord de sécurité sociale avec la France : vous devez alors vous adresser directement à la caisse française à laquelle vous cotisiez juste avant de quitter la France.

Comment votre retraite sera-t-elle calculée ?

Si vous avez effectué votre carrière pour partie en France et pour partie dans votre pays d'origine (ou si vous avez travaillé successivement dans plusieurs pays étrangers), vous avez acquis des droits à la retraite pour vos différentes activités. Dans le régime de base des salariés, plusieurs cas de figure sont alors possibles, selon le ou les pays dans lesquels vous avez effectué votre carrière :

  • Vous avez exercé dans un pays de l'Union européenne (UE), en Norvège, en Suisse, en Islande, au Lichtenstein, ou dans un pays hors UE, mais ayant passé un accord de sécurité sociale avec la France : votre ou vos caisses françaises calculeront votre retraite en tenant compte de votre carrière à l'étranger. Les trimestres travaillés dans ce ou ces pays seront pris en compte pour déterminer votre durée d'assurance totale et donc le taux de calcul de votre retraite française.
  • Vous avez exercé dans un pays n'ayant pas passé un accord de sécurité sociale avec la France : votre ou vos caisses françaises calculeront votre retraite indépendamment de la carrière effectuée à l'étranger. Autrement dit, les trimestres travaillés à l'étranger ne seront pas pris en compte pour déterminer le taux de calcul de votre retraite française.

Dans les deux cas, votre ou vos caisses de retraite françaises ne vous verseront que la partie de retraite correspondant à votre carrière effectuée en France.

Ces démarches et ces reconstitutions de carrière peuvent se révéler complexes. Il est donc indispensable d'entamer les démarches plusieurs mois avant la date prévue pour votre départ en retraite.

Les cotisations ne se remboursent pas. Même si vous n'êtes resté en France que durant quelques mois ou quelques années et que vous êtes retourné définitivement dans votre pays d'origine, le droit français n'autorise pas le remboursement des cotisations versées durant votre séjour en France. Mais celles-ci ne seront pas perdues pour autant. À partir de l'âge légal de la retraite en France, vous pourrez bénéficier d'une retraite si vous justifiez d'au moins un trimestre d'assurance.